navigation

VIE EXTRATERRESTRE : CONFERENCE DE LA ROYAL SOCIETY A LONDRES 30 janvier, 2010

Posté par skystars dans : Exo-contacts , trackback

 

royalsocietyentrance.jpg

Une conférence sur le thème de  » La Détection de La Vie Extraterrestre et Ses Conséquences Pour La Science et La Société  » s’est tenue à la Royal Society dans le centre de Londres les 25 et 26 janvier 2010, à l’occasion de son 350ème anniversaire.

NDLR : Cette conférence a réuni une équipe pluridisciplinaire de scientifiques venus du monde entier  afin de réfléchir sur la possible existence de formes de vie exotiques dans l’univers, ce à  quoi elles pourraient ressembler et comment nous pourrions  communiquer avec elles. Des émissaires notamment de la NASA, de l’ONU et  de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) étaient présents.

 

Lord Martin Rees, Président et Astronome de la Royal Society, a présidé plusieurs sessions.

 lordmartinrees.jpg

Il y a plusieurs années nous n’avions aucune preuve de l’existence d’autres planètes en dehors de notre système solaire. Nous  avons découvert désormais plus de 400 exoplanètes susceptibles d’accueillir la vie.

Des radiotélescopes scrutent les cieux, à la recherche de signaux d’une civilisation extraterrestre. Nous écoutons et regardons plus loin que jamais vers l’infini, afin d’obtenir une réponse à une ultime question : La vie foisonne t-elle dans l’univers ?

Parmi les principaux sujets abordés :

Amis ou Ennemis ? – Les avis divergent. Si nous découvrons une vie ailleurs, seront-ils amicaux ou viendront-ils dans l’intention de nous exterminer ?

Il a été suggéré que des civilisations pourraient émettre des informations, une sorte de Facebook cosmique. Pourrions-nous capter ces informations et apprendre quelque chose d’utile ? D’autres ont avancé que notre propre histoire pourrait se répéter lorsqu’une société dotée d’une technologie plus avancée aborde une société plus primitive (qui s’éteint dans la violence).

Les étrangers … pourraient contaminer la Terre avec leurs bactéries.

Le Professeur Simon Conway Morris, paléontologue de l’Université de Cambridge, pense que si le téléphone cosmique sonne, il vaudra mieux ne pas répondre. Avec les signaux TV qui se propagent déjà dans l’espace, il pourrait être déjà trop tard…

Biohazard – Dans le film « La Guerre Des Mondes », les envahisseurs « aliens » furent anéantis par des bactéries terrestres.

Si nous rencontrons des formes de vie extraterrestres, même microbiennes, ce destin pourrait-il être le nôtre? Certains ont pensé que le risque était réel en disant qu’il était vital que des contrôles stricts soient mis en place pour gérer les substances biologiques éventuelles rapportées lors des missions spatiales.

Une question d’éthique se pose, même pour les mondes inhabités, de la possibilité que l’un de nos vaisseaux non stérilisé puisse contaminer d’autres planètes. Avons-nous le droit de faire cela ?

Pas de panique – Nombreux sont ceux qui pensent que si nous découvrons d’autres formes de vie, une panique générale s’ensuivra. Cela parait probable en cas d’invasion. Mais les scientifiques ont suggéré qu’une simple annonce de la preuve de vie n’aurait que peu d’effets. Des sondages d’opinion montrent  en effet que de nombreuses personnes croient déjà en la vie extraterrestre.

Ajoutons à cela que les films de science-fiction nous accoutument déjà à la possible esistence de civilisations extraterrestres, et à l’idée que ce n’est pas un problème. En 1996, la NASA avait déjà annoncé la découverte sur Mars d’une météorite comportant des preuves de vie.

La Religion – Il a souvent été dit que la découverte d’autres civilisations ébranlerait les grandes religions. Les participants n’en étaient pas persuadés… Le professeur Ted Peters, un théologien, a mentionné les résultats d’une étude qui indique le contraire. Plutôt que d’ébranler nos croyances religieuses, quelle que soit la religion, elles en seraient renforcées, en rendant la création de Dieu plus conséquente et encore plus merveilleuse.

Tous n’étaient pas d’accord. Le physicien anglais Paul Davies pense que les chrétiens auront un problème car la croyance principale selon laquelle Jésus est mort pour nous sauver demeure au coeur de leur foi.

Si nous découvrons d’autres civilisations, la question embarrassante serait celle-ci :  »Pourquoi nous ? »

Qui parle au nom de la planète Terre ? – Quel organisme devrait conduire la rencontre quand il s’agira de faire face à une visite extraterrestre? Beaucoup ont proposé que cela soit les Nations Unies. 

 voyager1.jpg

Il existe un précédent étrange. En 1977, Voyager1 fut lancé dans une course vers les étoiles avec à son bord un message du Secrétaire Général des Nations-Unies de l’époque, l’autrichien Kurt Waldheim.

Il était inscrit, entre autres : « J’adresse mes salutations au nom du peuple de notre planète. Nous franchissons les limites de notre système solaire vers les confins de l’univers en paix et en toute amitié.« 

Les Ovnis – Ces discussions-là étaient plus spontanées autour du café et des petits fours. Les ovnis faisaient figure d’éléphants dans la pièce.

Comme l’ont dit les ufologues, pourquoi chercher le vivant « là-bas » s’il est déjà « ici-bas » ? L’ironie d’un tel évènement, alors que les observations d’ovnis battent tous les records, n’est pas passée inaperçue pour les participants. Quelqu’un a fait la remarque qu’il était contraire à l’esprit scientifique que le MOD (Ministère de la Défense Britannique) est réduit à néant le budget de son service Ovni alors qu’il existait tant de cas comportant des preuves que quelque chose d’étrange de passe, comme les observations enregistrées par les radars.

« Les revendications extraordinaires s’accompagnent de preuves extraordinaires », c’est ce que glissa Lord Rees avant de s’éclipser rapidement…

Les Théories du Complot – Lorsque les gens qui s’intéressent aux ovnis ont appris l’organisation de cette conférence à la Royal Society, ils ont d’abord été étonnés puis intéressés, mais leur attitude a vite tourné à la méfiance et à la colère. Les théories complotistes ont rapidement pris le dessus, et l’évènement a été largement commenté sur les sites web, les blogs et les forums.

Pour la « communauté ufologique », c’est la preuve que les pouvoirs savent que nous sommes visités par des formes de vie étrangères. Ils pensent que cette réunion est là pour amorcer une confirmation officielle d’une présence extraterrestre parmi nous.

Les Conclusions de la Conférence – L’écrivain de science-fiction Arthur C. Clarke a dit un jour : « Il existe 2 possibilités. Soit nous sommes seuls dans l’univers, soit nous ne le sommes pas. L’une est aussi terrifiante que l’autre ».

La question de l’existence d’autres formes de vie dans l’univers est probablement la plus fondamentale et la plus importante que nous puissions nous poser.

Nos découvertes progressent si vite que nous devrions bientôt connaître la réponse. Devant tant d’incertitudes, une chose est certaine : le jour de notre premier contact changera la face du monde pour toujours. »

SOURCE  : http://www.thesun.co.uk/sol/homepage/news/ufos/2828017/Should-we-be-offering-hand-of-friendship-to-ET.html 

pauldavies.jpg

En marge de la conférence, la question des rapports déclassifiés d’Ovnis et d’une manifestation « exotique » a été posé à Paul Davies, physicien-théoricien, professeur à l’Arizona State University. Sans nier farouchement une telle possibilité, il a répondu qu’il doutait de la véracité de ces rapports pour la simple et bonne raison que tant les descriptions d’aliens que les observations d’ovnis rapportées,  ressemblaient  pour beaucoup trop à ce que nous sommes et connaissons, ce qui à ses yeux est hautement improbable ……

Au passage, relevons que le savant et astrophysicien Fred Hoyle, pensait  le contraire.. Voir son ouvrage « Hommes et Galaxies » sur ce point :  par exemple ce que dit Hoyle pour la tête :

 » ..(….) le cerveau est un fragile instrument qui doit se trouver encastré dans une sorte d’armure protectrice – des os, pourquoi pas ? Remarquons aussi que l’œil occupe le meilleur emplacement à une hauteur maximale au-dessus du sol, ce qui lui procure le champ de vision le plus étendu. Remarquons que cet œil doit être situé près du cerveau pour que les informations optiques y arrivent dans le minimum de temps. Qu’est-ce que cela donne ? Une tête, nécessairement ! « 

Par ailleurs,  il a été constaté le retard conséquent des nombreuses sociétés savantes, philosophiques et/ou  religieuses qui n’ont pas intégré le thème de la recherche et du contact éventuel avec une autre forme de vie de l’univers dans leurs sujets de réflexion.

drakeequation.jpg

Frank Drake, l’astronome américain qui a été l’un des premiers à concevoir l’idée d’une recherche coordonnée de la vie extraterrestre (SETI) et auteur de la célèbre « équation de Drake », a présenté une évaluation optimiste des chances de trouver un signal dans l’espace révèlant l’existence d’extraterrestres intelligents.

« Le fait que nous n’ayons pas détecté de signaux extra-terrestres de la vie intelligente après presque un demi-siècle d’écoute avec des radio télescopes puissants ne doit pas nous dissuader de recherches supplémentaires avec des instruments plus sophistiqués que ceux que nous avions utilisés jusqu’ici, en se basant peut-être sur des nouveaux outils de l’espace lui-même » , a t-il dit. Se projetant dans l’avenir, il pense que le programme SETI aura de bien meilleurs résultats s’il est réalisé à partir de la face cachée de la Lune.

 michelmayor.jpg

Le professeur Michel Mayor, astrophysicien de l’université de Genève,  responsable scientifique de l’équipe qui a détecté la première planète extrasolaire en 1995, a déclaré que les chances de trouver une planète qui soit habitable pour les humains est maintenant imminente. La sonde KEPLER de la NASA est capable de repérer la planète idéale pour accueillir la vie humaine parce qu’elle comprend le plus grand télescope jamais envoyé au-delà de l’orbite de la Terre. La première exo-planète semblable à la Terre en dehors du système solaire pourrait être découverte avant la fin de l’année, a t-il déclaré.

Phil NOYANT

LIENS : Extraits de la conférence avec l’intervention de Paul Davies : « Are We alone in the Universe ? »

http://royalsociety.tv/dpx_royalsociety/dpx.php?cmd=autoplay&type=solo&dpxuser=dpx_v12&pres=474

La sortie du prochain livre de Paul Davies est prévue le 13 Avril 2010 aux USA, « The Eerie Silence: Renewing our search for alien intelligence « 

SITE de Paul Davies http://cosmos.asu.edu/

 

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

tsnouak |
la terre ça chauffe |
Historia |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | nouvelle vision
| CEVENNES ET CAUSSES
| marjo