navigation

DECLARATION DE HENRY W. MC ELROY, ANCIEN DEPUTE DU NEW HAMPSHIRE 16 mai, 2010

Posté par skystars dans : Exo-contacts , trackback

http://www.dailymotion.com/video/xdcpog

Traduction

« Bonjour, je m’adresse à vous depuis Fort Monroe en Virginie. Nous sommes également connus comme « The Gateway to Freedom », la Porte vers la Liberté.

Nous sommes ici près de la petite ville de Phoebus, en Virginie. Fait intéressant, ses habitants la désignent eux-mêmes comme « The Gateway to the New World », « La Porte vers le Nouveau Monde ».

Phoebus se situe près d’Hampton en Virginie, dont la devise est « First from the Sea, First to the Stars », « Premiers de la Mer, Premiers vers les Etoiles ».

Mon nom est Henry McElroy Jr, retraité, ancien député de l’Etat du New Hampshire. Je vous remercie de votre attention concernant ce bref message portant sur les interactions entre des visiteurs étrangers et des terriens.

Je fais cette annonce dans l’espoir d’amener tous ceux qui explorent l’univers à une meilleure compréhension. Par conséquent, mon but est d’apporter à l’humanité une précieuse contribution au bénéfice de toutes les religions, de toutes les races et de toutes les nations.

Je me présente également aujourd’hui devant vous parce que je crois en la sagesse qui inspira nos pères fondateurs en établissant notre Nation et parce que nous possédons des connaissances très avancées ainsi que des informations qui pourront aider les êtres humains à résoudre les problèmes auxquels ils sont confrontés actuellement et plus tard dans l’avenir.

Quand j’étais membre de l’Assemblée Législative de l’État du New Hampshire, j’étais attaché au service fédéral des Relations avec l’État et au comité des Anciens Combattants. Il était important, en tant que Représentant du Peuple Souverain qui m’avait élu à ce Poste d’Honneur, que je sois informé d’un grand nombre de sujets relatifs aux affaires de notre Peuple et de notre Nation.

Ainsi que je l’ai compris, certains des affaires courantes étaient examinées et classifiées en diverses catégories : au niveau Fédéral, de l’État, du Développement Local et des questions de sécurité. Ces documents sont rattachés à des thèmes différents dont certains racontent l’histoire de notre nation sur des décennies. L’un de ces thèmes récurrents est la raison pour laquelle je m’adresse à vous ce soir.

Je tiens à présenter à notre nation mon témoignage personnel concernant un document relatif à l’un de ces sujets que j’ai pu voir au cours de mon mandat, alors que je siégeais au service fédéral des Relations avec l’État et au Comité des Anciens Combattants.

Le document que j’ai vu était un mémoire officiel destiné au président Eisenhower. Du tréfonds de ma mémoire, ce mémorandum semblait imprégné d’un sentiment d’espoir et il informait le président Eisenhower de la présence permanente d’êtres extraterrestres , ici aux États-Unis d’Amérique.

Ce mémoire semblait indiquer qu’une réunion pourrait être organisée le cas échéant entre le président et certains de ces visiteurs s’il le désirait.

Le ton du mémoire m’a montré qu’il n’y avait pas lieu de s’inquiéter, dans la mesure où ces visiteurs n’étaient, en aucune manière,  néfastes ou sans intention de causer des troubles, ni actuellement, ni dans l’avenir.

Bien que je ne puisse pas déterminer ni où ni à quelle l’époque cette ou ces rencontres directes ont pu avoir lieu entre Eisenhower et ces visiteurs étrangers– en raison de l’optimisme de son discours d’adieu en 1961, je crois personnellement, en effet, qu’Eisenhower a rencontré ces extraterrestres,  astronautes venus d’ailleurs.

J’espère que mon témoignage personnel aidera la Nation dans sa quête de l’illumination perpétuelle. Je suis honoré de suivre les traces de ceux qui ont offerts leurs témoignages personnels – et qui méritent l’admiration du peuple américain pour avoir partagé publiquement leurs réflexions, dans un effort visant à  élever nos connaissances vers une meilleure compréhension de notre existence.

Je fais allusion à des personnes comme : Les ex-astronautes, John Glenn, Edgar Mitchell, Gordon Cooperet Buzz Aldrin. Les anciens présidents Ronald Reagan et Jimmy Carter.

Le capitaine Bill Uhouse, de l’US Marine Corps.

Le Lieutenant Colonel John Williams, de l’US Air Force.

Le Colonel Phillip Corso Sr., de l’US Army.

Le Commandant Graham Bethune, de l’US Navy.

 

Ainsi que : David Hamilton du Ministère de l’Énergie, Donna Hare de la NASA, et James Kopf de la NSA.

Je tiens également à remercier les pays comme la France, le Brésil, la Grande-Bretagne, la Russie, l’Italie, le Danemark, la Suède, la Norvège, la Nouvelle-Zélande, le Canada, l’Uruguay et l’Australie, pour avoir également ouvert leurs dossiers aux citoyens de leur pays et en leur permettant un accès à l’information qui est une chose tellement importante pour l’évolution de l’humanité.

Je vous remercie d’apporter également votre contribution, en partageant les informations que je vous transmets aujourd’hui.

Je vous remercie beaucoup et je tiens à remercier notre équipe de communication de nous avoir permis d’enregistrer aujourd’hui cette intervention.

J’autorise la diffusion de cette vidéo à tous ceux qui veulent l’utiliser à des fins éducatives.

Je vous remercie. »

HENRY W. MC ELROY Jr

 

source : http://www.lepost.fr/article/2010/05/16/2075791_extraterrestres-declaration-solennelle-de-l-honorable-henry-w-mc-lroy-ancien-depute-du-new-hampshire.html

Commentaires»

  1. Ne nous réjouissons pas trop vite : cette rencontre entre le président des Etats-Unis et les E.T. est connue depuis des lustres !… Tout au moins au niveau théorique, car elle n’a jamais pu être vérifiée jusqu’à présent !… Cette fois, le rideau vient quelque peu de s’entr’ouvrir , mais ne courons pas aux conclusions : M. Mc Elroy est un homme dont il sera bien difficile de contester le témoignage, mais on objectera que ce n’est pas une preuve !… Tout ce qu’il sait, c’est d’avoir lu un document qui proposait une telle rencontre à l’adresse de Dwight Eisenhower … pas le compte-rendu de séance qui officialiserait cette rencontre !… M. Mc Elroy ne dit rien de plus !… On prétendra certainement faire le parallèle avec le rapport Cometa qui avait été remis au président Chirac et à son premier ministre, Lionel Jospin, ou la récente lettre ouverte à l’adresse de Nicolas Sarkozy par le contre-amiral Pinon !… Certes, les choses se précisent , mais la reconnaissance du dossier OVNI ( et l’origine probablement extra-terrestre des véhicules volants dans les cas « inexplicables » ) est encore loin d’être acquise !…

    Répondre

Laisser un commentaire

tsnouak |
la terre ça chauffe |
Historia |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | nouvelle vision
| CEVENNES ET CAUSSES
| marjo