navigation

L’OVNI DE SOMERSET EN ANGLETERRE (1998) 14 février, 2011

Posté par skystars dans : Exo-contacts , trackback

L’observation d’OVNI  a eu lieu le 4 juillet 1998 juste à l’extérieur de la ville de Somerset dans le sud-ouest de l’Angleterre, filmé par un homme appelé Rod Dickinson.

Comme toujours, les améliorations présentées ici ont été construites à partir de la copie la plus haute qualité de la séquence source que j’ai pu obtenir. Malheureusement, dans ce cas-ci, je n’ai pas été en mesure d’acquérir une copie complète non éditée des images brutes de Somerset, et je crois comprendre que M. Dickinson n’est plus en possession de la bande originale. Cela m’a forcé à utiliser une copie segmentée prise à partir d’un documentaire UFO dans lequel les images brutes avaient déjà été brisées et éditées en plusieurs courts clips en surbrillance. Ce fait a fortement influencé négativement la qualité et la quantité des données visuelles disponibles pour l’amélioration.

Comme vous le verrez, les images brutes de cette rencontre d’OVNI souffrent clairement d’importants problèmes d’agitation / instabilité de l’appareil photo. En fait, je dois dire que c’est le film le plus shakiest, le plus instable UFO que j’ai personnellement analysé. Ces problèmes d’instabilité déjà brutal sont encore amplifiés par le fait que la copie brute des images que j’ai été forcé d’utiliser comme fichier source Alpha semble avoir été soumise à un certain niveau de compression vidéo qui, grâce à la brutale quantité de secousse, Crée un flou significatif d’interpolation et le « fantôme » de trame étant introduit / amplifié. Cet effet est manifestement apparent dans chaque copie de ce film d’OVNIS de Dickinson / Somerset que j’ai jamais vu, et la copie que j’ai utilisée comme le fichier source Alpha pour cette présentation n’est pas une exception, avec un nombre élevé de cadres bruts montrant à la fois l’UFO réel Ainsi qu’un second «fantôme» de l’OVNI visible dans le même cadre, décalé de 180 degrés à l’opposé de la direction du mouvement de secousse.

Juste pour vous donner une meilleure idée de la façon dont cet effet fantôme a été préjudiciable au processus de stabilisation ici, dans les segments de séquence que j’ai montrés étiquetés comme « Séquence # 1″ et « Séquence # 4″, environ 50% des cadres ont dû être Éliminés du processus de stabilisation en raison d’être ruinés par des effets de flou et / ou de ghosting. «Séquence n ° 3» était encore pire, avec près de 70% des cadres bruts étant des ordures et inutilisable pour les mêmes raisons. Pourtant, même avec ces facteurs négatifs significatifs qui travaillent contre le processus de stabilisation, j’ai toujours considéré ces images assez intéressantes pour justifier l’effort impliqué dans la tentative d’améliorer la visibilité de la scène.

LunaCognita

 

Image de prévisualisation YouTube

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

tsnouak |
la terre ça chauffe |
Historia |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | nouvelle vision
| CEVENNES ET CAUSSES
| marjo